philosophie pataphysique

vers accueil


Geste des opinions du docteur lothaire liogieri

 Ouvroir de philosophie parallèle 2

Lemme haut : < Suggérer au lieu de dire. Faire dans la route des phrases un carrefour de tous les mots >

Alfred Jarry,

Les Minutes de sable mémorial, Linteau.

 

Le voyeur aveugle, par Tristan Bastit.

 

 

 

Sommaire :

1. Charades 'patasophiques.

14.01.2003... 15.09.2005...

 

 

Relevés d'apprenti d' Aimable, étudiant en 'pataphysique.

 

Charades et tiroirs...

'patexercices.

< Absolu-ment.

C'est une charade.

Ce que ne qualifie pas le premier mot est le sujet du second.

Tout dans l'univers se définit par ce verbe ou cet adjectif >.

Alfred Jarry, L' Amour Absolu

***

 Béatitude :

< Toute philosophie est méditation sur le dedans et le dehors et sur ce qui transcende et le dedans et le dehors >

Jean Wahl, Traité de métaphysique

PROPOS :

On suggère ici un jeu 'patasophique.

Il s' agit de réunir certains mots clefs de la ('pata) philosophie rapportés à quelques divisions caractéristiques.

De telle sorte que la consultation de ce Vocabulaire de base donne occasion à l' amateur d' éprouver le plaisir procuré par un exercice bien défini : la charade.

DEFINITIONS :

La charade est < une sorte d' énigme dans laquelle le mot à deviner est partagé en plusieurs parties dont chacune fait un mot, appelées premier, second, etc. et que l' on fait connaître par leur définition ; le mot à deviner s' appelle le tout ou entier > Littré.

La charade à tiroirs diffère de la charade simple en ce que la définition de chaque élément y est remplacé par un calembour -ou par une cascade de calembours-, nommés tiroirs.

< La charade à tiroirs est à la charade simple ce que le bridge est à la bataille ou au nain jaune. Parfaitement impertinente, elle s' adresse à tous ceux qui ne se sont pas laissé prendre au piège de leur propre gravité >

Luc Etienne, L' art de la charade à tiroirs ( 1965 )

La charade 'patasophique, distincte de la charade et de la charade à tiroirs, cherchera à ramener les propositions de la < solution > à l' unité du thème définitionnel occulté et enveloppé dans la < demande >, le concept.

Sans éviter l' à peu près. Mais avec l' aide procurée par les Auteurs.

D' où la présence d' une citation concluant la demande.

----------------------

ENJEU :

-la philosophie redoute tout ce qui de près ou de loin peut ressembler à une dégradation du langage : les mots sont signes des choses mais surtout des < Idées >, épiphanies des < Valeurs >.

La philosophie partage avec les gnoses et les religions le fétichisme du < Sens > dont la Kabbale nous donne par excellence le pesant, monotone et fort indiscret exemple.

Telle est -reconduite de génération en génération- l' illusion de la < Profondeur > du < Secret > et de la < Révélation >.

-le 'pataphilosophe, tout au contraire, témoigne de sa liberté d'indifférence à l' égard de cette maniaque et mystique préoccupation.

Les mots sont occasion d' un divertissement frivole dégagé de tout respect pour les signes, de toute adoration pour les concepts, de tout souci comme de toute crainte envers le < Sens >.

Ce succédamné (sic) du < Sacré >.

< Libérée du Sens, au culte du Langage

la 'pataphilosophie

substitue donc tout simplement le jeu >

Dämon Sir, De la vérité du 'pataphysicien, Linteau

 

METHODE :

1. choisir un concept. Le rapporter à une citation illustrative.

2. dissocier le concept devenu objet de la recherche en éléments pertinents.

3. donner dans la solution les < raisons > des différents éléments sous forme de pseudo-jugements analytiques tronqués, mais à leur manière suggestifs et explicatifs du concept et de la citation proposée.

4. définir alors la demande.

5. si on le désire on pourra pimenter la solution par la création d' un mot-valise < associé >.

N.B.

1. On exploitera sans vergogne les ressources de l'homonymie / homophonie.

2. On ne s' interdira ni les ressources de la langue verte ni celles des mots-tordus.

3. < Certains aliénés pour qui il est des impressions... s'imposant sans contrôle, abordant la conscience avec impétuosité et "ensemble"... font, par nécessité intérieure, un mot nouveau... Ainsi une malade se dit constamment "pénétroversée", c'est-à-dire pénétrée en même temps que traversée > H. Michaux, Connaissance par les gouffres.

Le mot-valise amalgame deux mots sur la base d'une homophonie partielle.

Exemple :

Armoire + larme = larmoire ( Définition : < Tiroir à ranger les pleurs > ( Alain Finkielkraut ).

Ce que l'aliéné subit, le 'pataphysicien, à sa manière, le transforme en procédé conscient de génération de < sens >.

 

liste des concepts, des charades et des mots-valises :

absolu. agnostique. anthropomorphisme. aporie. apparence. a priori. associationnisme. attribut. causalité. changement. cogito. connaissance. contemplation. continu. cosmologie. création. critère. critique. définition. déterminisme. dialectique. dissertation. discours. durée. efficience. ego. empirique. épistémologie. erreur. espace. esprit. essence. étendue. éternité. évidence. expérience. finalité. fondement. gnoséologie. hasard. herméneutique. idéal. illusion. inconcevable. individualité. intellectuel. irrationnel. jugement. liberté. libre arbitre. métaphysique. méthode. moi. monde. nature. nécessité. nominalisme. notion.

( au 15.09.2005... )

 

 

1. 'Patasophie générale,

'Pataphysique et critique de l'inconnaisance.

A...

1.1.

Demande.

Mon premier est une manière de gober.

Mon second n' est pas très intelligent.

Mon troisième est la destination du quotidien.

Mon tout est < ce dont tout dépend mais qui, lui, ne dépend de rien > Renouvier.

Solution.

Mon premier est < happe > parce qu' < appeau à l' usage du niais >.

Mon second est < sot > puisque < berce-sots >.

Mon troisième est < lu > car < faisant du Visionnaire un petit m' as-tu-lu >.

Mon tout est absolu.

Mot-valise associé : happesolu ( nigaud ).

1.2.

Demande

Mon premier est sans.

Mon second est savoir caché.

Mon troisième est un parasite.

Mon tout est un mécréant < incapable de rien connaître > Th. Huxley.

Solution.

Mon premier est < a > car < sevré de toute connaissance >.

Mon second est < gnose> puisque < gnose est au logis >.

Mon troisième est < tique > car < suçant comme il moque la substance dogmatique >.

Mon tout est agnostique.

mot-valise associé : agnostic ( manie du doute ).

1.3.

Demande

Mon premier est caverne d' ermite.

Mon second est écoulement.

Mon troisième appartient à Perrette.

Mon quatrième est forme dans la langue d'Homère.

Mon cinquième est une étroite bande de terre.

Mon tout est < humaine projection de soi dans les choses > Nietzsche.

Solution

Mon premier est < antre > parce que < crypte des illusions >.

Mon second est < eau > parce que < liquide des illusions >.

Mon troisième est < pot > parce que < vase des illusions >.

Mon quatrième est < morphè > parce que < forme des illusions >.

Mon cinquième est < isthme > parce que < passage des illusions >.

Mon tout est anthropomorphisme.

Mot-valise associé: antropomorphisme ( caverne platonicienne, fond de l' humaine puissance trompeuse ).

1.4.

Demande

Mon premier est voyelle assassine.

Mon second est mince épithélium.

Mon troisième est moquerie.

Mon tout est < difficulté résultant de l' égalité des raisonnements contraires > Aristote.

Solution

Mon premier est < a > puisque < inhibitrice du sens >.

Mon second est < peau > parce que < demeurant à la surface des choses >.

Mon troisième est < ris > car < se gaussant de toute certitude >.

Mon tout est aporie.

mot-valise associé : appeauris ( divertissement de la traque).

1.5.

demande

Mon premier est un piège.

Mon second n'est plus très frais.

Mon tout est < aspect trompeur des choses > Platon.

solution

Mon premier est < appât > car < pour l' idéaliste : tentation et séduction >.

Mon second est < rance > parce que < peu goûteuse à l' essence >.

Mon tout est apparence.

mot-valise associé : appârence ( captieuse surface ).

1.6.

demande

Mon premier est toujours su.

Mon second ne saurait être bas.

Mon troisième est asiatique céréale.

Mon tout est < condition formelle de l' expérience> E. Kant.

solution

Mon premier n' est pas < appris > parce que < déjà donné >.

Mon second est < haut > puisque < transcendantal >.

Mon troisième est < riz> car < provende mentale >.

Mon tout est a-priori.

mot-valise associé : appriori ( assimilé indépendamment de l'expérience ).

1.7

Demande

Mon premier est attaque supposée décisive.

Mon second est agence américaine de renseignement.

Mon troisième est tribade judaïque.

Mon quatrième est suffixe très ordinaire.

Mon tout est théorie de < l' attraction qui a dans le monde de l' esprit d' aussi extraordinaires effets que dans le monde de la nature > Hume.

solution

Mon premier est < assaut > puisque < psychologique enquête >.

Mon second est < C.I.A > car < infiltration des neuroniens réseaux >.

Mon troisième est < Sion > parce que < du jeu mental, révél-à-sion >.

Mon quatrième est < isme > car < ainsi que toute doctrine >.

Mon tout est associationnisme.

mot-valise associé : assautiationnisme ( conception psychologique abusive et unilatérale de la vie mentale ).

1.8.

demande

Mon premier est coeur de la cheminée.

Mon second est séparation et distinction.

Mon troisième est absorbé.

Mon tout est < Ce que l'entendement perçoit de la substance comme constituant son essence. > Spinoza.

solution

Mon premier est < âtre > puisque < brasier du substan-ciel Athanor >.

Mon second est < tri > d' après < l' évangélique et trinitaire Vision >.

Mon troisième est < bu > parce que < digéré par la substance >.

Mon tout est attribut.

mot-valise associé : âttribut ( de l' essence le foyer ).

C...

1.9.

demande

Mon premier est aussi bavard qu' il est agent provocateur.

Mon second est allongé.

Mon tout est < principe de succession selon quoi tout les changements surviennent selon la loi de liaison entre la cause et l'effet. > Kant.

solution

Mon premier est < cause > puisque < produisant l' effet et se prolongeant en lui >.

Mon second est < alitéé > car < nécessité passive engendrée dans l' esprit par la succession régulière des phénomènes dans l' expérience >.

Mon tout est causalité.

mot-valise associé : causalitée ( liaison fatiguée ).

1.10.

demande

Mon premier est du cygne la dernière composition.

Mon second n' est pas sérieux.

Mon troisième ne ne dit pas le vrai.

Mon tout est < fait de devenir autre tout en restant le même. > Platon

solution

Mon premier est < chant > parce que < mélodie du réel >.

Mon second est < jeu > car < aussi dénué de but que frivole >.

Mon troisième est < ment > puisque < synonyme d' illusion >.

Mon tout est changement.

Mot-valise associé : change/ment ( voleur de temps ).

1.11.

demande

Mon premier est oxyde de carbone.

Mon second est entre le i et le k.

Mon troisième est un palais rémois conçu pour le sacre du Dauphin.

Mon tout est < le premier principe de la philosophie que je cherchais > Descartes.

solution

Mon premier est < C.O. > puisqu' < initiales des radicaux éléments du vivant et de la Pensée >.

Mon second est < gît > car < là repose toute la philosophie >.

Mon troisième est < tau > parce que < la croix du philosophe >.

Mon tout est cogito.

mot-valise associé : cogitaux ( cours des pensées ).

1.12.

demande

Mon premier est féminin obscène de l'origine du monde.

Mon secondvient au monde.

Mon troisième est ce par quoi nous percevons le monde.

Mon tout est < un genre dont les espèces sont constater, comprendre, percevoir, concevoir, etc.> Lalande.

solution

Mon premier est < conne > parce que < souvent niaise, prétentieuse, pleine d' illusion sur elle-même >.

Mon second est < naît > car < issue de l' ignorance >.

Mon troisième est < sens > puisqu' < à la fois : direction, savoir, signification et valeur >.

Mon tout est Connaissance.

mot-valise associé : connessence ( idéalité sotte ).

1.13.

demande

Mon premier est fable.

Mon second est un lieu sacré.

Mon troisième est aux cartes le premier.

Mon quatrième est de Jérusalem le mystique symbole.

Mon tout est < la vision par l' âme de l' ultime connaissable. > Plotin.

solution

Mon premier est < conte > parce que < récit sur la Transcendance >.

Mon second est < temple > puisqu' < Espace du Ciel où les Augures observent les Présages >.

Mon troisième est < As > car < de l' Un la manifestation >.

Mon quatrième est < Sion > parce qu' < orientée vers la Colline inspirée >.

Mon tout est contemplation.

mot-valise associé : contenplation ( béatitude niaise ).

1.14.

demande

Mon premier est récit divertissant.

Mon second n' est pas vêtu.

Mon tout est < principe d' après lequel ni la nature ni les grandeurs ne font de sauts. > Leibniz./ Cantor.

solution

Mon premier est < contine > parce que < propos de métaphysicien >.

Mon second est < nu > puisque < illusion découverte >.

Mon tout est continu.

mot-valise associé : Continue ( céleste fable philosophique ).

1.15.

demande

Mon premier est syllabe d' Ecosse.

Mon second est son qui a un sens.

Mon troisième est demeure en forme de Tiroir à charades.

Mon tout est < théorie scientifique de l'Univers. > Les Savants.

solution

Mon premier est < cosse > parce qu' < fictive et bavarde enveloppe de l' être >.

Mon second est < mot > puisque < fable des origines >.

Mon troisième est < logis > car < résidence fantastique de la pluralité des mondes connus et inconnus >.

Mon tout est cosmologie.

mot-valise associé : cosmologis ( Atelier de l' Univers ).

1.16.

demande

Mon premier est blanche roche.

Mon second est voyelle première de l' alphabet du monde.

Mon troisième est syllabe seconde de passion.

Mon tout est < acte par lequel Dieu a tiré l'univers du néant .> Les Théologiens.

solution

Mon premier est < craie > puisque < marqueur au tableau noir de la Genèse >.

Mon second est < A > car < embrayeur de toute glose comme de toute chose >.

Mon troisième est < Sion> parce que < de l' Activisme continué le synonyme >.

Mon tout est création.

mot-valise associé : craiation ( invention au tableau noir ).

1.17.

demande

Mon premier est avertissement .

Mon second est celer.

Mon tout est < Signe grâce auquel on distingue une chose. > Les Logiciens.

solution

Mon premier est < cri > car < véhément appel du vrai >.

Mon second est < taire > puisque < de l' ambiguité il ferme le caquet >.

Mon tout est critère.

mot-valise associé : critaire ( étouffe-sceptique ).

1.18.

demande

Mon premier est exclamation.

Mon second est manie.

Mon tout est < de notre siècle la vérité > Kant.

solution

Mon premier est < cri > puisque < devise du philosophe >.

Mon second est < tic > parce que < de maints intellectuels le dada >.

Mon tout est critique.

mot-valise associé : critic ( marotte rationaliste ).

D...

1.19.

demande

Mon premier est bravade.

Mon second est la ville natale de Mossa.

Mon troisième est particule électrisée.

Mon tout est < ce au moyen de quoi on dégage analytiquement l' essence > Paul Mouy.

solution

Mon premier est < défi > puisque < provocation à la recherche mentale >.

Mon second est < Nice > parce qu' en grec < sur l' ignorance la victoire >.

Mon troisième est < ion > car < polarisé vers le concept >.

Mon tout est définition.

mot-valise / tordu associé : défimiction ( ondinisme élucidationnel ).

1.20.

demande

Mon premier est jeu de hasard.

Mon second est planète bleue.

Mon troisième l' a parfois bonne.

Mon quatrième porte Corinthe.

Mon tout est : < ce par quoi toute chose singulière, c'est-à-dire finie, dépend d' une autre cause elle même finie et ainsi à l'infini. > Spinoza.

solution

Mon premier est < > parce que < hasard mais aussi bien générateur d' anti-chaos >.

Mon second est < terre > car < refus des interventions céleste >.

Mon troisième est < mine > parce que < filon de connaissance >.

Mon quatrième est < isthme > puisqu' < assurant la séparation et la jonction des choses >.

Mon tout est déterminisme.

mot-valise associé : déterministre ( Mentor de l' Être ).

1.21.

demande

Mon premier est discours.

Mon second est vent sec qui dessèche et flétrit.

Mon troisième est coutume.

Mon tout est < mouvement de l'esprit qui s'élève des apparences sensibles au principe.> Platon.

solution

Mon premier est < dîct > puisque < conte de philosophe >.

Mon second est < hâle > parce que < le plus souvent de la méthode simple vernis >.

Mon troisième est < hectique > car en grec < du pédant la fièvre habituelle >.

Mon tout est < dialectique >.

Mot valise associé : dialectrique ( discipline de la pensée )

1.22.

demande

Mon premier est exprimé.

Mon second est adhésion.

Mon troisième est carte majeure.

Mon quatrième est particule chargée.

Mon tout est < petit exercice littéraire en prose qui a pour but de poser et de résoudre un problème philosophique.> Les Pro-Fesseurs.

solution

Mon premier est < dîct > parce qu' < argumentation >.

Mon second est < certes > puisqu' < en vérité >.

Mon troisième est < As > car < réservé aux très bons élèves >.

Mon quatrième est < Ion > parce qu' < à la mode du dialogue de Platon >.

Mon tout est < dissertation >.

Mot-valise associé : dessertation ( petite gâterie rhétorique à l'usage des potaches ).

1.23.

demande

Mon premier tourne.

Mon second est amateur de miel.

Mon tout va : < d' un argument l'autre. > Louis-Ferdinand ( A Sigmaringen )

solution

Mon premier est < disque > parce que < volontiers rabâcheur >.

Mon second est < ours > puisqu' < assez souvent mal léché >.

Mon tout est < discours >.

Mot-valise associé : discourre ( chasse à l'idée ).

1.24.

demande

Mon premier n' est pas mou.

Mon second n'aime pas.

Mon tout est : < la mobilité même > Bergson.

solution

Mon premier est < dure > parce que < du changement la psychologique substance >.

Mon second est < hait > puisque < de l' éphémère l' adversaire acharné >.

Mon tout est : < durée >.

mot-valise associé : duretz/ais ( Cardinal ou Gilles ).

E...

1.25.

demande

Mon premier est liaison.

Mon second est de la philosophie la syllabe première.

Mon troisième est savoir.

Mon tout est : < puissance créatrice par laquelle un être est produit. > La Scolastique.

solution

Mon premier est < et... > puisqu' < efficace conjonction >.

Mon second est < fi ! ...> car < de l' activité le parfait >.

Mon troisième est < science > parce qu' < actualisation d' une puissance >.

Mon tout est : < efficience >.

Mot-valise associé : effiscience ( la Recherche ).

1.26.

demande

Mon premier n' aime vraiment pas.

Mon second est jeu de stratégie.

Mon tout est : < substance dont toute la réalité est de penser. > Descartes.

solution

Mon premier est < hait > car < monade qui, de toute autre rivale, déteste les prétentions >.

Mon second est < go > puisqu' < au moi transcendantale injonction >.

Mon tout est < ego >.

Mot-valise associé : egoth ( subjectivité lotharingienne ).

1.27.

demande

Mon premier est plus grand qu' un royaume.

Mon second est à Rome " ici " autant que " maintenant ".

Mon tout désigne : < celui qui se contente d' amasser et de faire usage > F. Bacon.

Solution

Mon premier est < empire > parce qu' < univers du savoir >.

Mon second est < hic > puisque < jamais au-delà >.

Mon tout est < empirique >.

mot-valise associé : empyrique ( incendiaire antirationaliste ).

1.28.

demande

Mon premier relève des plats le goût.

Mon second recouvre l'oreiller.

Mon troisième compose la phrase.

Mon quatrième est demeure.

Mon tout est : < l' étude de la constitution des sciences valables > Piaget.

solution

Mon premier est < épice > puisque < drogue aromatique à l' usage de l' assaisonnement philosophique des sciences >.

Mon second est < taie > parce que < tache opaque formée sur la cornée du savoir >.

Mon troisième est < mots > puisqu' < abscons métalangage >.

Mon quatrième est < logis > car < tanière de pédants pourfendeurs d' idéologies >.

Mon tout est < épistémologie >.

mot-valise associé : Epistémonlogis ( Thélème )

1.29.

demande

Mon premier est vagabond.

Mon second est choc.

Mon tout < n' est pas de la connaissance la simple privation. > Descartes.

solution

Mon premier est < hère > parce que < pensée nomade dépourvue de méthode >.

Mon second est < heurt > puisque < contraire au vrai >.

Mon tout est : < erreur >.

Mot-valise associé : hairreur ( cilice... petit linge à l'usage des mystiques du Vrai ).

1.30.

demande

Mon premier est du 'pataphysicien Satrape l' initiale.

Mon second est irénique en italien.

Mon tout est < groupe de variables nécessaires à la détermination d' un phénomène. > La Relativité.

solution

Mon premier est < S > car < perpétuellement courbe >.

Mon second est < pace > parce que < de l' infini le silence éternel > Pascal.

Mon tout est : < espace > .

Mot-valise associé : espasse ( aire péripatéticienne ).

1.31.

demande

Mon premier est banale interrogation.

Mon second est en oraison.

Mon tout est < ce qui se moque de tout. > Alain.

solution

Mon premier c' est < est-ce ? > parce que < perpétuel questionnement >.

Mon second est < prie > car < désireux de " s' évader de la prison du corps" > Platon.

Mon tout est : < esprit >.

Mot-valise associé : esprix ( tarif des Indulgences ).

1.32.

demande

Mon premier abomine.

Mon second est tout à la fois direction et valeur.

Mon tout est : < ce que l' on conçoit de premier dans la chose.> Malebranche.

solution

Mon premier est < hait > puisque < méprisant aussi bien l'accident que l' existence >.

Mon second est < sens > parce que < tourné vers l' idée >.

Mon tout est : < essence >.

mot-valise associé : essens ( nectar idéaliste ).

1.33.

demande

Mon premier est vaste.

Mon second fait de moi un créancier.

Mon tout est < attribut essentiel de la matière. > Descartes.

solution

Mon premier est < étang > car < fluide spatial où glissent les corps >.

Mon second est < > puisque < requis des choses pour leur existence >.

Mon tout est < étendue >.

Mot-valise associé : êtrendue ( platitude de l' Être ).

1.34.

demande

Mon premier est substance subtile, au-dessus de l'air et matière du feu.

Mon second est négation.

Mon troisième est lettre crucifiée.

Mon tout est < espèce d 'intemporalité où vit celui qui vit dans le présent > Wittgenstein.

solution

Mon premier est < éther > parce qu' < immarcescible pureté dégagée du temps >.

Mon second est < ni > puisque < négation du changement >.

Mon troisième est < t > car < croix mystique de la passion d' immortalité >.

Mon tout est < éternité >.

Mot-valise associé : éternuité ( obscurité indéfinie ).

1.35.

demande

Mon premier est des femmes la première.

Mon second est lettre grecque.

Mon troisième est évolution musicale.

Mon tout est < le caractère ou signe d'une vérité clairement et distinctement conçue. > Lagneau.

solution

Mon premier est < Eve > parce qu' < au féminin, mystère révélé >.

Mon second est < y > puisqu' < en algèbre désignant l' inconnue >.

Mon troisième est < danse > car < mentale expérience du ballet de l' esprit >.

Mon tout est < évidence >.

Mot-valise associé : évidanse ( trépidation transcendantale ).

1.36.

demande

Mon premier fut.

Mon second a disparu.

Mon troisième est petite baie peu profonde.

Mon tout est < observation provoquée dans le but de faire naître une idée.> Claude Bernard.

solution

Mon premier est < ex > parce que < fruit des épreuves passées >.

Mon second est < péri > puisque < cimetierre des défuntes illusions >.

Mon troisième est < anse > car < de l' internaute de l' existence mouillage et salut >.

Mon toute est < expérience. >

Mot-valise associé : espérience ( promesse de connaissance ).

F...

1.37.

demande

Mon premier est terme.

Mon second est latine injonction de sortir.

Mon tout est < caractère de ce qui est ordonné à un but. > Cournot.

solution

Mon premier est < final > parce que < régulatrice échéance >.

Mon second est < ite ! > car < selon le prêtre, lorsque la messe est dite il faut aller >.

Mon tout est < finalité >.

Mot-valise associé : finallaité ( nourri au lait des postulats kantiens de la raison pratique ).

1.38.

demande

Mon premier est base.

Mon second est plus qu' un et moins que trois.

Mon troisième ne dit pas la vérité.

Mon tout est < ce qui justifie une affirmation et détermine l'assentiment légitime de l'esprit à une proposition.> Lalande.

solution

Mon premier est < fond > puisque < support et raison des choses >.

Mon second est < deux > car < redoublant le savoir d' un réflexif métalangage >.

Mon troisième est < ment > parce qu'< il se donne pour ce qu' il ne peut jamais être >.

Mon tout est < fondement >.

Mot-valise associé : fondément ( maniaque de la justification philosophique ).

G...

1.39.

demande

Mon premier est connaissance cachée.

Mon second déteste.

Mon troisième n' est pas bas.

Mon quatrième est de la philosophie le foyer.

Mon tout est < théorie de la connaissance. > Lalande.

solution

Mon premier est < gnose > puisque < savoir ésotérique >.

Mon second c' est < hait > parce qu' < il méprise l' ignorance >.

Mon troisième est < haut > car < de l'esprit visant à l' élévation >.

Mon quatrième est < logis > puisque < philosophale demeure >.

Mon tout est < gnoséologie >.

Mot-valise associé : gnauséeulogie ( dégoût inspiré par la pensée ).

H...

1.40.

demande

Mon premier est mythologique nom de famille germanique.

Mon second est compagnon du métier.

Mon tout est : < la rencontre des séries rationnellement indépendantes les unes des autres.> Cournot.

solution

Mon premier est < Ases > parce qu' < aussi imprévisible qu' imposant ses lois >.

Mon second est < art > car < artificeux artisan des liaisons du réel >.

Mon tout est < hasard >.

Mot-valise associé : basard ( stochastique chaos ).

1.41.

demande

Mon premier est du dieu des voleurs et des philosophes la moitié.

Mon second conduit.

Mon troisième est à dénouer.

Mon quatrième n' est pas d' accord.

Mon tout est : < l' ensemble des connaissances et des techniques qui permettent de faire parler les signes et de découvrir leur sens.> ( Foucault )

solution

Mon premier est < Her > parce que < Maître de Thèse, de Glose et de Commentaire >.

Mon second est < mène > car < générateur de Sens >.

Mon troisième est < noeud > puisque < faisant du complexe avec du simple >.

Mon quatrième est < tique > car < suscitant la réserve sur la valeur des interprétations >.

Mon tout est < herméneutique >.

Mot-valise associé : herméneubique ( quand l'esprit broutant le Sens se fait chèvre...).

I...

1.42.

demande

Mon premier est pour César synonyme de deuil.

Mon second est coordination.

Mon troisième est du marché couvert le domaine.

Mon tout est < un modèle qu'on se propose en vue de l'admirer et de l'imiter. > ( Alain )

solution

Mon premier est < Ides > parce qu' < à Rome pour la Liberté jour d' Accomplissement >.

Mon second c' est < et > car < conjonction de la Valeur et du souhait >.

Mon troisième est < halle > puisque < de la foire aux Chimères le lieu >.

Mon tout est : < idéal >.

Mot-valise associé : bidéal ( naufrage de la pensée ).

1.43.

demande

Mon premier est du rimbaldien sonnet l' une de ses voyelles.

Mon second est contenant.

Mon troisième est Prince et amant de Bérénice.

Mon tout est < principe d'après lequel ce qui est, est ; ce qui n'est pas, n'est pas. > Aristote.

solution.

Mon premier est < i > car < honn-i soit qui mal y pense >.

Mon second est < dans > puisque < pour chaque individu par la carte l' enveloppe >.

Mon troisième est < Tite > parce que < pour tout existant symbole de sa souveraineté >.

Mon tout est < identité >.

Mot-valise associé : nidentité ( berceau du sujet ).

1.44.

demande

Mon premier est belle.

Mon second suscite la vanité de l' auteur.

Mon troisième est < Colline inspirée >.

Mon tout est : < le leurre qui subsiste, même quand on sait que l'objet supposé n' existe pas. > Kant.

Solution

Mon premier est < île > quand il est < utopie >.

Mon second est < lu > puisque < manière ( erronée ) de percevoir >.

Mon troisième est < sion > car < ouvroir du Livre des religieuses hallucinations >.

Mon tout est < Illusion >.

Mot-valise associé : illudion ( feu follet de l'imagination ).

1.45.

demande

Mon premier est interjection interrogative.

Mon second est possible intelligence des choses.

Mon tout est : < ce qui est inaccessible à la pensée. > Kant.

solution

Mon premier est < hein?... > car < marque de l' incompréhension >.

Mon second est < concevable > puisque < des limites du savoir le possible savoir >.

Mon tout est < inconcevable >.

Mot-valise associé : Hunconcevable ( sauvage Noèse ).

1. 46.

demande

Mon premier n'est pas multiple.

Mon second protège le doigt.

Mon troisième exige le silence.

Mon quatrième l'a parfois bonne.

Mon cinquième est voyelle première.

Mon sixième est colline inspirée.

Mon tout est : < ce qui fonde et constitue le principe de la liberté >. Bergson.

solution

Mon premier est < un > car < puissance qui ne peut être divisée >.

Mon second est <> puisque < du libre arbitre le Grand Jeu >.

Mon troisième est < taire > car < refus de se soumettre >.

Mon quatrième est < mine > puisqu' < elle brise toute nécessité >.

Mon cinquième est < à > car < de tout lien la séparation>.

Mon sixième est < sion > parce qu' < en elle souffle le Paraclet >.

Mon tout est < indétermination >.

Mot valise associé : indéthermination ( pouvoir subtil ).

1.47.

demande

Mon premier est atomique.

Mon second double l'unité.

Mon tout est < l' originalité et la particularité de l' individu sous tous les rapports psychologiques . > C.G. Jung.

solution

Mon premier est < indivis> car < exprimant l'unité substantielle de tout existant >.

Mon second est < dualité > parce que < synthèse du multiple en l'un >.

Mon tout est < individualité >.

Mot valise-associé : Undividualité ( l'Unique est sa propriété ).

1.48.

Demande

Mon premier n'est pas original.

Mon second est toute détestation.

Mon troisième la prend.

Mon quatrième est homicide.

Mon cinquième sollicite de la voix et de la main.

Mon tout est < le spécialiste bavard de tout et du n'importe quoi >. Dämon Sir.

Solution

Mon premier est < untel > parce < qu'âne onyme de la pensée >.

Mon second est < hait > puisqu' assez généralement < homme du ressentiment >.

Mon troisième est < queue > car < ne pensant qu' en file, en rang, en groupe, en chapelle ou en parti >.

Mon quatrième est < tue > car < fréquemment persécuteur par la plume et l' idée >.

Mon cinquième est < hèle > puisque < n'ayant de cesse d' interpeller son prochain >.

Mon tout est < intellectuel >.

Mot-valise associé : Zinzintellectuels ( chimèriques mimétiques harceleurs ).

1. 49.

Demande

Mon premier est toute colère.

Mon second est mesure.

Mon troisième apostrophe le philosophe.

Mon tout désigne : < non pas ce qui est contraire à la raison mais en dehors d'elle >. Jung.

Solution

Mon premier est < ire > car furieusement opposé à l'idée d'intelligibilité.

Mon second est < ration > parce qu'à la contingence il fait sa part.

Mon troisième est < hèle > puisqu' appelant la pensée à plus de modestie.

Mon tout est < irrationnel >.

Mot-valise associé : irrationaile ( rémige de l'absurde )

J...

1.50.

Demande

Mon premier instruit et prononce sur le contentieux et le différend.

Mon second cache la vérité.

Mon tout est < de la raison l'arrêt >. Kant.

Solution

Mon premier est < juge > puisqu'il prétend rendre la justice.

Mon second est < ment > car il feint de savoir ce qu'il ne peut jamais vraiment connaître.

Mon tout est < jugement >.

Mot-valise associé : Jugement ( Imposture, mystification )

L...

1.51.

Demande

Mon premier fut trône de justice au Parlement de Paris.

Mon second est charpente qui soutient.

Mon troisième est infusion.

Mon tout est < l'état d'une personne qui n'est pas asservie à une autre >. Code civil.

Solution

Mon premier est < lit > car manifestation de la souveraine puissance.

Mon second est < ber > puisque fondement de la morale et du droit.

Mon troisième est < thé > parce qu' excitant breuvage spéculatif.

Mon tout est < liberté >.

Mot-valise associé : libercée ( apaisante illusion transcendantale )

1.52.

Demande

Mon premier n'est pas contraint.

Mon second opère les partages et règle les différends.

Mon tout est < cet état très complexe de l'homme qui veut >. Nietzsche.

Solution

Mon premier est < libre > puisqu'il se prétend dégagé de toute autorité.

Mon second est < arbitre > car sa fonction est de trancher.

Mon tout est < libre arbitre >.

Mot-valise associé : librarpitre ( prétentieuse autorité, bouffon, escamoteur )

M...

1.53.

Demande

Mon premier dispose ou viole.

Mon second est accumulation.

Mon troisième est science naturelle.

Mon tout est < science des premiers principes et des premières causes >. Aristote.

Solution

Mon premier est < met > car, selon l'argot, discours couvrant, embrassant et pénétrant la totalité de l'être.

Mon second est < tas > puisque amas de grimoires ésotériques.

Mon troisième est < physique > parce que théorie globale de la Nature.

Mon tout est < métaphysique >.

Mot-valise associé : bêtaphysique ( Spéculation aussi naïve que docte )

1.54.

Demande

Mon premier est un plat.

Mon second est un petit poème lyrique composé de strophes.

Mon tout est un ensemble de < règles certaines et faciles, grâce auxquelles, tous ceux qui les observent exactement ne supposeront jamais vrai ce qui est faux... >. Descartes.

Solution

Mon premier est < mets > car nourriture du logicien.

Mon second est < ode > puisque chant du philosophe à la Raison.

Mon tout est < méthode >.

Mot-valise associé : métode ( poésie rationaliste)

1.55.

Demande

Mon premier adore.

Mon second est oiseau palmipède ansériforme.

Mon tout est : < une substance dont toute l'essence ou la nature n'est que de penser >. Descartes.

Solution

Mon premier est < aime > car, à la manière de Barrès, à soi il voue un culte.

Mon second est < oie > puisque candide Narcisse.

Mon tout est < Moi >.

Mot-valise associé : moie ( jeune personne sotte, niaise et qui cacarde )

1.56.

Demande

Mon premier ainsi que Chimène ne hait pas.

Mon second est longueur, période et mouvement.

Mon tout est : < ce qui sans l'homme n'est point encore soi > Maurice Merleau-Ponty.

Solution

Mon premier est < aime > car lieu où l'on désire entrer et dans lequel on se presse.

Mon second est < onde > puisque, selon les physiciens, tout constitué de vibrations.

Mon tout est < Monde >.

Mot-valise associé : hymmonde ( chant de l'Être )

N...

1.57.

Demande

Mon premier est tresse.

Mon second est en vieil Allemand origine et fondement.

Mon tout est : < ce qui a en soi-même un principe de mouvement et de fixité >. Aristote.

Solution

Mon premier est < natte > car tissu des brins entrelacés des phénomènes.

Mon second est < ur > puisque cause primordiale de toute manifestation.

Mon tout est < Nature >.

Mot-valise associé : Nathure ( en gastronomie : plat; tête de sanglier au naturel )

1.58.

Demande

Mon premier est " la mer rouge quand il saigne" ( E. Rostand ).

Mon second n'ignore point.

Mon troisième est ville.

Mon tout est dans l'univers moral < ce qui porte Dieu et le sage au meilleur >. Leibniz.

Solution

Mon premier est < nez > parce qu'anticipation, flair du devenir.

Mon second est < sait > car raison suffisante des événements futurs.

Mon troisième est < cité > puisque résidence de l'inéluctable.

Mon tout est < Nécessité >.

Mot-valise associé : Nécécité ( aveuglement du destin )

1.59.

Demande

Mon premier est drame.

Mon second sapa.

Mon troisième est cordon étroit.

Mon tout est < Le plus sûr vecteur du septicisme >. Dämon Sir.

Solution

Mon premier est < no > puisque théâtre réduisant le monde à sa mise en scène / signes.

Mon second est < mina > parce qu'il ne cessa de contester et de lentement ruiner les naïvetés du réalisme.

Mon troisième est < l'isthme > car fil du rasoir de l'idéalisme linguistique.

Mon tout est < Nominalisme >.

Mot-valise associé : Neauminalisme ( Déluge, logorrhée, catastrophe du verbalisme )

1.60.

Demande

Mon premier fête le mariage.

Mon second contre Socrate chante son inspiration.

Mon tout est < connaissance intuitive et assez imprécise que l'on a d'une chose >. Les dictionnaires.

Solution

Mon premier est < noce > puisque alliance de l'idée et de la recherche.

Mon second est < Ion > le rhapsode du dialogue de Platon.

Mon tout est < Notion >.

Mot-valise associé : Nocion ( particule élémentaire du savoir )

15.09.2005...

 

 


haut de page